Parmi toutes les pièces d’eau, le bassin ornemental est le plus petit bassin de jardin. Il apporte beaucoup de charme à votre extérieur tout en l’animant. Il attire les regards et devient souvent le cœur liquide du jardin. Rafraîchissant et apaisant, il se décline du simple bassin avec jets d’eau au plan d’eau avec de multiples poissons. Les possibilités sont multiples : forme, taille, végétation et mouvements d’eau peuvent être modulés à l’infini pour correspondre à vos envies.

Un bassin, un projet inscrit dans la durée

La création d’un bassin d’ornement s’envisage dans la durée. Une fois installé, ce type d’aménagement paysager ne peut pas être déplacé aisément. Son positionnement n’est donc pas anodin et demande réflexion. Il est important de bien le situer selon son environnement et les spécificités de votre jardin.

Que vous souhaitiez utiliser un modèle préfabriqué ou créer un bassin sur-mesure, nos paysagers vous conseilleront quant à l’emplacement idéal par rapport à votre jardin, vos envies décoratives et les spécificités de votre bassin.

petit-bassin-de-jardin

L’importance de l’exposition d’un jardin aquatique

Le premier facteur à prendre compte lors du choix de l’emplacement d’un bassin d’ornement est l’exposition. L’ensoleillement est en effet un prérequis indispensable à l’épanouissement de votre végétation et, si vous en avez, à vos poissons. Intimement lié au processus de photosynthèse, le soleil permet à vos plantes aquatiques d’être en bonne santé et de se développer.

Toutefois, votre bassin a également besoin de périodes d’ombre. Un excès d’ensoleillement engendrera une croissance trop rapide de vos végétaux, et donc davantage d’entretien, mais surtout la prolifération d’algues vertes.

L’exposition idéale d’un bassin est comprise entre 5 et 6h par jour, de préférence lorsque les rayons du soleil sont les plus doux (matinée ou fin de journée). Si votre jardin est très ensoleillé, vous pouvez créer un mur végétal pour protéger votre pièce d’eau.

bassin-poisson-jardin

Les erreurs à ne pas commettre

Certaines zones de votre propriété sont peu propices à l’épanouissement de la faune et de la flore de votre futur bassin d’ornement. Il faut donc y prêter une grande attention.

Evitez d’installer un bassin proche des arbres et arbustes

Pour que l’écosystème de votre bassin s’épanouisse, il est nécessaire de l’éloigner des arbres. En effet, les chutes de feuilles en automne et les aiguilles des conifères peuvent polluer votre bassin en acidifiant l’eau.

Faites également attention aux racines des arbres qui peuvent à plus ou moins long terme menacer l’étanchéité de votre bassin en le perforant. Apportez une vigilance accrue pour les bambous.

Evitez de créer un bassin dans un creux de terrain

Il faut également penser à éviter les creux de terrain car l’eau de pluie se déverserait immédiatement dans votre bassin. Le ruissellement des eaux de pluie dans le bassin peut être néfaste à la fois pour les poissons et les végétaux, s’il y a des zones traitées avec des pesticides et des herbicides à proximité.

Evitez d’aménager son bassin au fond du jardin

Il est également conseillé de ne pas placer son bassin trop loin de sa maison. En effet, d’un point de vue esthétique, une pièce d’eau est un élément essentiel dans un jardin. Il est donc plus agréable qu’il soit visible depuis votre maison ou situé dans un lieu de passage ou de détente. Vous pouvez tout à fait créer des allées pour y accéder.
D’un point de vu logistique, installer un bassin près de votre maison permet de réduire au maximum le parcours des conduites d’eau et d’électricité.

Evitez de profiter des courants d’air

Il est préférable de ne pas positionner votre petit bassin dans une zone de courant d’air car le vent y déposerait de la poussière et refroidirait inutilement l’eau en hiver. Une eau trop froide pourrait nuire au bien-être de vos poissons (certaines espèces sont plus ou moins sensibles) et plantes.

bassin-d-ornement

Pensez également au bien-être de la faune et de la flore

Peut importe sa forme ou sa structure, un bassin d’ornement est toujours une pièce d’eau en circuit fermé où cohabitent la faune et la flore. Certaines règles doivent être respectées à la fois pour le plaisir des yeux mais également pour le bien-être des plantes et poissons.

Il est important de penser aux besoins de chaque type de poissons : taille du bassin, nourriture adaptée, sensibilité aux différences de températures, aménagement d’un fond (vase, sable, …) et de nombreux autres paramètres propres à chaque espèce. De même, faites attention aux besoins spécifiques de chaque plante de bassin.

Par exemple, si vous souhaitez vous reposer en regardant nager des carpes koï, vous devrez disposer d’un bassin d’une profondeur de 1,50 mètre minimum.

Il n’existe aucune contrainte de taille ou de forme pour votre bassin d’ornement. L’essentiel est qu’il soit adapté à votre terrain et à vos envies. Ne limitez donc pas votre imagination ! Que vous souhaitiez un bassin moderne et dynamique avec jets d’eau et cascades, ou bien un plan d’eau champêtre au sein duquel végétation et poissons pourront s’épanouir, tout est possible.

N’hésitez pas à faire appel à l’un de nos paysagiste pour vous conseiller et réaliser votre jardin aquatique. Ils pourront également vous apporter de précieuses informations quant à l’entretien du bassin, son système de filtration, la qualité de l’eau et des animaux (poissons, amphibiens, …).